Obtenir un noir dense en CMJN

Le noir, non seulement c’est beau, mais en plus c’est essentiel !

Parce que le noir 100% parait fade, on est souvent tenté de pousser au maximum le pourcentage de chaque teinte de la quadri. Avec un noir à 400%, on est certain d’obtenir une teinte dense, soutenue, parfaite.

Mais, c’est sans compter la capacité d’absorption des papiers.

Selon qu’on imprime sur du papier couché ou sur de l’offset, le papier aura une tolérance à ne pas dépasser. Le risque ? Maculage, temps de séchage… Tu peux relire nos infos sur ce sujet ici.

• Alors, comment composer le noir ?

Voici le conseil de Rodolphe, fabricant de livres jeunesse :
Pour obtenir un noir dense et uniforme, il faut appliquer un soutien. Ce soutien consiste à ajouter une deuxième couleur, en l’occurrence une trame de cyan à 30 % maximum sur l’ensemble de l’à-plat noir.
Pour les couleurs en tradi, quelques gouttes de bleu dans l’encre noire soutiendront le noir de la même façon.

Certains illustrateurs·trices trouvent que cette option “refroidit” le noir. Ils doublent voire triplent le soutien avec le magenta et le jaune.

Sais-tu reconnaitre la composition de chacun de ces noirs ?
N 100 // N 100 + C30 // N 100 + C30 + M30 // N 100 + C30 + M30 + Y30

À toi de te faire ton noir, plus chaud, plus froid, plus neutre, mais toujours en pensant aux limites du papier.


Retrouve d’autres Astuces : Album Inspiration#1– Album Inspiration#2
FormatDébordQuadriTaux d’encrage